bouquet de loire bouquet de loire
Une passion, le Vin
Une région, la Loire
Château du Hureau
Philippe Vatan
Revue de Presse Revue de Presse

La Revue du Vin de France
La Revue du Vin de France - Les Meilleurs Vins de France 2015
Bettane et Desseauve
Le Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2015 - Classé 3 BD
La Revue du Vin de France
La Revue du Vin de France - Les Meilleurs Vins de France 2014
Le saumur blanc 2011 est franc et vif, il a gagné en volume depuis l’an dernier...
Bettane et Desseauve
Le Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2014
Château du Hureau - Classé 2 BD
Guide Hachette
Guide Hachette des Vins 2014
Saumur Champigny Fours à Chaux 2011
La Revue du Vin de France
La Revue du Vin de France - Les Meilleurs Vins de France 2013
L’expression pure du fruit, la chair et le volume en bouche sont les saines obsessions de Philippe Vatan...
Guide Hachette
Guide Hachette des Vins 2013
Saumur blanc 2011 - Classé 2*


Présentation du domaine


Fiche technique Domaine du Hureau à télécharger ici

portrait du vigneron

C’est en 1987 que Philippe Vatan a repris ce beau domaine familial. Avec 20 ha, il reste un vignoble à taille humaine, où chaque parcelle peut être entretenue avec soin.
Un réel souci de perfectionnement constant, allié à une solide motivation a progressivement poussé Philippe Vatan vers la culture biologique.
Ainsi, en 2009 tout le vignoble du Château du Hureau a été conduit suivant le cahier des charges « bio ».

LE DOMAINE
Régulièrement cité parmi les meilleurs vins de la région, le Château du Hureau est situé sur les plus beaux terroirs des communes de Dampierre sur Loire, Saumur et Souzay.

Des milliers d'heures de travail manuel pour des raisins moins nombreux mais qui concentrent le meilleur de leur sol, de la Loire qui les regarde mûrir et du soleil qu'ils reçoivent...

Les vignes du château du Hureau, situées sur les crus les plus réputés (la Corde, les Fevettes, les Fours à Chaux, les Pavignolles, les Gruches etc) sont toutes l'objet de soins méticuleux : taille courte, enherbement naturel, travail du sol, absence de désherbant, ébourgeonnage, réduction du rendement par l'éclaircissage d'été, effeuillage, vendanges manuelles, tri à l'entrée en cave...

 
DES GRANDS TERROIRS...
C’est en 1987 que Philippe Vatan a repris ce beau domaine familial…Avec ses 20 ha, il reste un vignoble à taille humaine, où chaque parcelle peut-être soignée, bichonnée même !
 
Comme on le sait, la notion de « grand cru », cette constatation que certaines vignes sont meilleures que d’autres,  ne date pas d’hier et, au fil de 5 générations, ce sont parmi les toutes meilleures parcelles de Dampierre sur Loire (quelques unes aussi sur Saumur et Souzay-Champigny) qui ont été acquises.

La cave, creusée au 13ème siècle, s’enfonce dans la falaise de tuffeau et reste un lieu impressionnant pour celui qui la découvre ! Température et hygrométrie constantes certes, mais aussi quelque chose de plus impalpable venant sans doute des centaines de millésimes vinifiés ici …

Surplombant la Loire, les vignes prennent le soleil au bord du coteau et plongent leurs racines dans cette roche calcaire du Crétacé, qui régule à merveille le juste apport d’eau permettant une maturation optimale des raisins.



Encépagement
18,5 ha de Cabernet Franc, en appellation Saumur–Champigny (en 1987, le domaine a encore deux petites parcelles de Cabernet Sauvignon qui ont été replantées en Cabernet Franc).

Une vingtaine de parcelles, dont de nombreuses,  plantées dans les années 50 et même avant,  méritent bien le titre de Vieilles Vignes (comme « les Fevettes » de 1943) ! Celles que le domaine a plantées à la fin des années 80 sont maintenant à pleine maturité et toutes, font cadeau de raisins de haute qualité…à condition d’ être aux petits soins avec elles, bien sûr !

1,5 ha sont plantés en Chenin et destinés aux  Saumur Blanc (sec) et Coteaux de Saumur ( moelleux à liquoreux).

Culture, conduite des vignes et vendanges
Un réel souci de perfectionnement constant, allié à une solide motivation ( plus une saine aversion pour la routine ! …) a progressivement poussé Philippe Vatan vers la culture Biologique. Après des essais très concluants sur les Blancs depuis 2005, le domaine y est passé en douceur pour les Saumur- Champigny, d’abord par l’abandon total du désherbage autre que mécanique : travail du sol sous les rangs et, alternativement, labour ou enherbement naturel entre les rangs.

Et en 2009 tout le vignoble du Château du Hureau a été conduit suivant le cahier des charges « bio », excluant tout produit chimique de synthèse…et ils sont fiers du résultat obtenu !

  Après la taille , traditionnelle en Guyot (mais avec ce petit plus consistant à tailler toutes les baguettes d’un rang dans le même sens , ce qui évitera plus tard les entassements de grappes, chaque pied de vigne est l’objet de soins particuliers plusieurs fois par an :  le pliage, puis  l’ébourgeonnage de printemps, opération entièrement manuelle nécessitant des mains expertes :  elle est d’une importance capitale puisqu’elle prépare déjà la quantité de la future vendange et sa qualité, en éliminant les bourgeons indésirables et en espaçant les raisins.
Un effeuillage léger est effectué ensuite, côté « soleil levant », pour améliorer l’aération et l’exposition des grappes.

Si le nombre de grappes par pied est encore un peu trop élevé sur certaines parcelles ou certains rangs, le problème est réglé par l’éclaircissage (ou « vendanges vertes ») mais, ces derniers millésimes, ce fut juste  une opération de « fignolage »,   la vigueur des vignes étant bien maitrisée par le travail du sol et l’enherbement naturel.
Pour les cuvées « Lisagathe », « les Fevettes » et « Fours à Chaux », un  éclaircissage de finition est  réalisé début septembre pour éliminer les rares grappes retardataires.

L’avancement de cette maturité est suivie parcelle par parcelle, afin de déterminer pour chacune la date optimale de vendange.

Comme le dit Philippe Vatan: "Je crois plus que jamais que le Cabernet Franc est vraiment un grand cépage…à condition d’être vendangé mûr ! la sous–maturité, comme la sur-maturité sont des écueils à éviter par tous les moyens…"
Vendanges 100% manuelles : encore un choix couteux mais délibéré, laissant dans la vigne les grappillons, ces petites grappes de deuxième génération, respectant les raisins, permettant un tri dans les vignes si nécessaire…et n’abîmant pas nos vieux ceps !
Les raisins de Cabernet sont ensuite retriés sur une table à tapis roulant à l’entrée en cave, débarrassés de leurs rafles et mis en cuve.
Pour les blancs, la récolte manuelle se fait souvent en plusieurs passages (ou «tris»), où l’on ne coupe que les grappes ayant atteint la maturité recherchée.

Les raisins de Chenin, qui ne doivent en aucun cas être écrasés ou oxydés, sont vendangés en caisses et versés directement dans le pressoir pneumatique.
Vinification
Les chenins sont donc pressés directement et mis à fermenter en barriques, en cave. Environ 20% sont des barriques neuves, le reste de 2 à 5 vins. Dans cette cave profonde et fraiche, la fermentation est souvent très longue : parfois jusqu’à un an…

La macération des rouges se fait également en cave, dans des cuves thermo régulées. Les durées de macération varient de 21 à 30 jours.

Bien entendu, les cuvées spéciales, Lisagathe, les Fevettes  et Fours à Chaux, correspondant chacune à un secteur bien défini sont vinifiées séparément. Le domaine recherche toujours des tanins fins et soyeux, c’est pourquoi toute l’extraction se fait en douceur : donc, peu de brassages…

Séparation des vins de goutte, décuvage en bassines pour éviter toute trituration et élevage séparé des vins de presse.

Les fermentations malolactiques sont faites en cuves. Elevage en cuve également pour la cuvée Tuffe . Très faible pourcentage d’élevage sous bois pour les cuvées Fours à Chaux, les Fevettes et Lisagathe . Là encore il s’agit d’un choix délibéré du vigneron …

Les mises en bouteilles sont faites au château, après un élevage d’un an à 18 mois.

Et, après quelques mois ou quelques années, on peut tout simplement prendre le plaisir de déguster…
LES cuvées du domaine...
Saumur Champigny Tuffe - Rondeur et Soyeux

Terroir :

Argilo calcaire sur tuffeau à Dampierre sur Loire, Saumur et Souzay

Dégustation :
Vin souple et riche, d’une belle longueur en bouche et de bonne garde. Un nez de grande classe sur des arômes nobles de violette, une bouche raffinée, soutenue par une trame de tanins particulièrement fins, avec toujours la signature d'une longue finale fraîche.

Accords mets et vins :
Plats simples, viandes grillées ou en accompagnement d’un repas.
Saumur Champigny Four à Chaux - Elégance et Profondeur

Terroir :
Sable argileux sur tuffeau à Dampierre sur Loire

Elevage :
50% foudre et 50% cuve

Dégustation :
Un vin de caractère, élégant, profond et complexe aux tanins particulièrement fins.

Accords mets et vins :
Viandes rouges grillées, viandes en sauce, gibiers.

Saumur Champigny Les Fevettes - Structure et Equilibre

Terroir :
Argile sableuse sur tuffeau à Dampierre sur Loire

Dégustation :
Vin qui étonne par son fruité, sa profondeur et le velouté de ses tanins. Finesse aromatique des anciens Cabernets, structure sérieuse, et aptitude maintes fois prouvée à la longue garde.

Accords mets et vins :
Viandes goûteuses telles l’agneau ou le bœuf cuisiné. Parfait avec les petits gibiers.

Saumur Champigny Lisagathe - Puissance et Velouté

Terroir :
Argilo calcaire sur tuffeau (turonien) à Dampierre sur Loire

Dégustation :
Tanins imposants mais fondus qui sont le gage d’une très longue garde. Avec cette cuvée, puissance et profondeur se marient avec élégance et finesse.

Accords mets et vins :
Idéal avec des viandes blanches en sauce, viandes rouges ou gibiers.
Saumur blanc - Elégance et Minéralité

Terroir :

Argilo calcaire sur tuffeau

Dégustation :
"Un frais bouquet de fleurs blanches… le milieu de bouche est moelleux et fait suite à une franche attaque. La finale, équilibrée, est remarquable d’élégance. Du cousu main"

Accords mets et vins :
Des rillons, des poissons en sauce ou encore avec des viandes blanches.
Saumur blanc Foudre - Onctuosité et Précision

Vin issu des meilleures parcelles de Chenin du domaine.
Elevage en foudre afin de ne pas trop marquer le vin par le côté boisé et vanillé.
Elevage sur lies de 9 à 10 mois. Bâtonnage pour l’onctuosité et le gras en bouche.

Dégustation :
Netteté, puissance aromatique, structure onctueuse et longue finale pure et fraîche en bouche.

Accords mets et vins :
Coquilles St Jacques poêlées, Brochet ou Sandre au beurre  blanc, volailles, veau, fromages de chèvre ou Pont l’Evêque...
NOS APPELLATIONS
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales | Contactez-nous | Newsletter 32, Route de Montlouis - La Taille Loiseau - 37270 SAINT MARTIN LE BEAU
Tél : 02 47 50 87 69 - email : contactez-nous