bouquet de loire bouquet de loire
Une passion, le Vin
Une région, la Loire
Domaine de la Taille aux Loups
Jacky Blot
Revue de Presse Revue de Presse

Bettane + Desseauve
Le Guide des Vins Bettane + Desseauve 2016 - Classé 4 BD
La Revue du Vin de France
La Revue du Vin de France - Les Meilleurs Vins de France 2016
Bettane et Desseauve
Le Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2015 - Classé 4 BD
La Revue du Vin de France
La Revue du Vin de France - Les Meilleurs Vins de France 2015
La Revue du Vin de France
La Revue du Vin de France - Les Meilleurs Vins de France 2014
On apprécie la régularité et la précision de ses secs gourmands [...] ainsi que ses bulles, toujours excellentes...
Bettane et Desseauve
Le Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013
Domaine de la Taille aux Loups - Classé 4 BD
La Revue du Vin de France
La Revue du Vin de France - Les Meilleurs Vins de France 2013
Affable mais entier, à la combativité commerciale exemplaire, vrai passionné de chenins secs, Jacky Blot, installé depuis 1989, ne dérange que les esprits conformistes de la Loire...


Présentation du domaine


Fiche technique Domaine de la Taille aux Loups à télécharger ici 
  
Le désir d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement et le retour des charrues, il y a maintenant près de 20 ans, faisaient sourire. Jacky Blot passait à l’époque pour un dingue!

C’est dans ce contexte que les sept hectares et plus de la première heure lui semblaient un nombre intéressant, et une surface suffisante pour commencer. Cette surface initiale s'est maintenant considérablement agrandie, grâce à un gros travail de recherche.

 

Il faut dire que les vieilles vignes n’intéressent à peu près personne tant il est vrai qu’elles produisent vraiment moins et qu’elles sont très difficiles à travailler.

Aujourd'hui, plus de vingt hectares de vignes dont la moyenne d’âge dépasse 50 ans. Une partie significative date des années 70, le reste a été planté pour partie à la fin de la dernière guerre, et une partie date même de la première moitié du XX ème siècle.

GÉOLOGIE
Tout le vignoble, que les vignes soient en appellation Montlouis-sur-Loire ou en appellation Vouvray, repose sur une roche mère calcaire. Ce dépôt du turonien supérieur (dernière époque du Crétacé à la fin de l’ère secondaire) date d’il y a environ 100 millions d’années, et forme à Montlouis-sur-Loire un plateau incliné vers le Sud.

La partie superficielle diffère légèrement :
- des Perruches à Montlouis-sur-Loire : sol siliceux, avec argile à silex devenant de plus en plus siliceux vers le Cher, essentiellement à la suite de dépôts de sables éoliens.
- des Aubuis à Vouvray : sol plus argileux, avec des argiles à silex du turonien.

ENCÉPAGEMENT
Les vins de Vouvray et de Montlouis-sur-Loire ne sont produits que par un seul cépage : le CHENIN BLANC ou PINEAU de LOIRE. A condition de respecter le millésime et de ne pas le modifier par la chaptalisation, ce cépage exigeant donnera des équilibres différents mais toujours intéressants.

CULTURE
Dès le départ, la culture du vignoble a été repensée...

TAILLE
La taille de chaque pied a été ramenée à 6/8 yeux producteurs, en quatre coursons.
La forme de chaque pied a été progressivement modifiée, afin de faciliter les accolages, tout en préservant la surface foliaire.

FUMURE
Suppression totale de fumures minérales, qui étaient annuelles auparavant. Raisonnement de la fumure organique en fonction de l’exportation faite par les raisins.
 
TRAITEMENTS
Culture biologique non certifiée.

RETOUR AU LABOUR
Dès le départ toutes les vignes ont été remises en culture. Le labour a deux avantages essentiels :
- Il permet d’éviter l’apport de produits chimiques. La flore, visible au printemps avant le premier labour, et la faune, capitale pour la vie microbiologique des sols traduisent le retour à l’équilibre des terres.
- Il impose aux racines de plonger plus profondément dans la roche mère calcaire toute proche. La destruction mécanique des racines superficielles par les socs des charrues et l’enracinement en profondeur permettent l’élaboration de vins de caractère.

Cette démarche est capitale, car en l’absence de labour, la vigne s’installe en surface et ne cherche, bien sûr pas la difficulté, passant ainsi à coté, ou plutôt au dessus, du terroir.

ÉCLAIRCISSAGE
A cette technique utilisée au départ, s’est substituée une taille d’une extrême sévérité terminée avant la fin mars. Cette technique impose de prendre tous les risques. Elle est évidemment moins confortable que la taille en vert, qui permet un réajustement de la charge, en toute connaissance de cause, lorsque les risques de gel et de coulures sont écartés.

Cette taille très sévère a pour intérêt majeur d’éviter toute déperdition au départ de la végétation. Seuls quelques rares réajustements sont alors nécessaires.

EFFEUILLAGE
A la fin de l’été, dès que les plus gros risques de grillé sont passés, le vignoble est entièrement effeuillé : d’abord la face soleil levant, puis les deux. Cette technique permet une meilleure exposition des grappes et une meilleure ventilation, qui limite la propagation de la pourriture grise en cas d’humidité. Elle facilite en outre le travail de tri des vendangeurs.

PRÉLÈVEMENTS
A partir de début septembre, le domaine effectue un prélèvement systématique une fois par semaine dans les différentes parcelles. Le Domaine a été parcellisé, afin d’obtenir sur chacune d’elle (une trentaine environ) une entité d’âge de plantation, de type de sol et d’orientation. Sur toutes les parcelles, il prélève une cinquantaine de grains de raisin dans toutes les expositions, de façon à permettre le plus de précision possible. Ces prélèvements permettent de visualiser l’état sanitaire de la récolte, l’évolution de la grosseur du grain, et de définir au mieux la maturité. Un historique de chaque parcelle a été établi depuis dix ans, ce qui permet une approche très précise afin de commencer les vendanges au meilleur endroit, au meilleur moment.

      
 
 

VENDANGES
Les vendanges, entièrement manuelles bien entendu, commencent le plus tard possible et elles débutent au domaine lorsqu’une bonne partie des raisins de l’appellation est déjà entrée en cave. Le travail de ramassage est effectué par passages successifs appelés tries.

L’équipe de vendangeurs formée à ce tri va prélever quelques fois des grappes entières, mais le plus souvent seulement des morceaux de grappes. La technique utilisée est complètement différente selon qu’il s’agit d’un grand millésime ou d’un millésime plus difficile.
 
Au Domaine de la Taille aux Loups, le raisin retenu, qu’il soit destiné aux vins pétillants ou aux plus grands liquoreux, est déposé dans les cagettes suffisamment plates pour qu’il ne s’écrase pas. Chacune peut contenir au maximum dix à douze kilogrammes de raisin. On évite ainsi l’écoulement du jus, ce qui permet de minimiser dès cet instant l’utilisation du soufre, le risque d’oxydation étant ainsi très limité.

Dans ces conditions de ramassage, l’équipe, d’environ 30 personnes, cueille une quarantaine d’hectolitres par jour. La même équipe ramasserait, sans table de tri, plus de cent hectolitres dans la journée (trois fois plus).
A noter qu’une machine à vendanger ramasse jusqu’à 50 hectolitres à l’heure.

   

LA VINIFICATION
Au tout début, le vignoble a souhaité dans un souci d’hygiène, remplacer la futaille jugée beaucoup trop ancienne (qui risquait de faire apparaître de faux goûts), par des barriques récentes de 2,25 hl ayant déjà servi à la vinification d’un ou deux vins.

Puis il y a dix ans le domaine est passé, sur un temps court, par l’utilisation de volume traditionnel de la région : le demi-muid. Ce qui a amené à faire les premières expériences de bois neuf.
 
Ensuite, le domaine a poursuivi sa recherche, avec la collaboration d’un des plus grands tonneliers de France. Chaque année, de nombreux essais ont été effectués avec des barriques fabriquées dans des bois de différentes forêts et de niveaux de chauffe différents. Les essais d’abord très larges se sont maintenant resserrés. Ils ont remis en cause certains choix et ont permis de faire progresser le niveau de qualité des vins.

Aujourd’hui, pratiquement tous les vins du domaine sont vinifiés dans des barriques mises en service par les soins du domaine. L’entretien de la futaille est un élément capital pour la netteté des vins. Ce souci d’hygiène impose de limiter de 8 à 10 ans la durée d’utilisation des barriques. Cela suppose un renouvellement du parc d’environ 10 % chaque année et amène à vinifier dans des barriques dont l’âge moyen est de cinq ans.

Au Domaine, le vin se fait au vignoble et tout le travail effectué ; labour, vendanges manuelles, tris draconiens, n’a qu’un seul but : entrer en cave une vendange aussi saine que possible (dans le schéma du millésime) afin d’éviter tout traitement et réajustement.

Il suffit alors d’un ou deux soutirages, barrique par barrique, afin de nettoyer naturellement les vins.
 
Puis interviennent les assemblages, auparavant toutes les barriques sont analysées et goûtées soigneusement. L’assemblage de chaque type de vin est unique et la mise en bouteilles complète de chaque catégorie est effectuée en une seule fois.

Enfin, le stockage en cave pour le vieillissement, peut être pour cette appellation, comme pour les grands vins rouges, très long. Il est évident que tout ce travail a pour but l’amélioration constante de la qualité, afin de sortir chaque année la quintessence du terroir, dans le respect et la particularité du millésime.

Sur l’ensemble du vignoble, grâce à tous ces moyens, Jacky Blot a ramené la production à environ  35 hectolitres par hectare, rendement moyen, tous vins confondus sur 15 ans, calculé à la mise en bouteilles.
Dans les grands millésimes et dans les très vieilles pièces de vigne, là où la pourriture noble s’installe, les rendements se situent souvent en dessous de 10 hectolitres par hectare.

Les cuvées du domaine…

Montlouis sur Loire Triple Zéro - Le chenin à l’état pur…

Zéro chaptalisation, Zéro liqueur de tirage, Zéro liqueur d’expédition.
Pétillant naturel issu de raisins anormalement mûrs pour la production de vins pétillants, mais dont la richesse naturelle en sucre au moment de la mise en bouteilles (environ 12 g/L) est suffisante pour la seconde fermentation.
Lors du dégorgement, le niveau est effectué avec un vin identique (et non avec la liqueur d’expédition habituellement ajoutée pour les vins issus de la méthode traditionnelle).

Dégustation :
« Voici un pétillant de Loire avec un nez éblouissant, complexe, d’une élégance telle qu’il faudrait en avoir en permanence dans sa cave pour fêter tous les événements »
Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013 - 16/20
Une aération lui sera bénéfique.
A servir entre 10° à 12°, afin de préserver le volume et les arômes en bouche.

Accords mets et vins :
Parfait à l’apéritif, il peut accompagner tout un repas tel un vin blanc sec

Montlouis-sur-Loire Clos de Mosny - Ampleur et Minéralité

Cuvée Parcellaire
Vin élaboré à partir du raisin prélevé sur les vignes les plus âgées, lors du second passage au cœur du clos.

Sol:
Sables argileux avec de nombreux silex sur couche argileuse puis roche mère calcaire. 12 hectares clos de murs, plusieurs fois centenaires. Belle pente plein sud vers le Cher.

Elevage:
Barriques : 1/4 neuves, 1/4 un vin, 1/4 deux vins et 1/4 trois vins.
Elevage d’un an sur lies fines.

Dégustation:
« Goûté en échantillon, le vin n’était pas abouti mais montrait une race unique. A revoir en bouteille pour une notation définitive mais la race est exceptionnelle. » - Montlouis-sur-Loire Clos de Mosny 2011
Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013 - 17/20

Accords Mets & Vins:
Grande cuvée de gastronomie. De nombreux accords, poissons et crustacés cuisinés, viandes blanches, fromages.

Vouvray Clos de la Bretonnière - Tension et Précision

Vin issu de l’un des plus beaux clos de l’appellation Vouvray, sur la commune de Noizay, côteau exposé sud-est face à la Loire.
Recherche de la minéralité, grâce à la couverture argileuse de la parcelle.

Elevage :
Barriques : 1/4 neuves, 1/4 un vin, 1/4 deux vins et 1/4 trois vins pendant un an (mise en bouteilles à l’automne).

Dégustation :
« La race parle. Incroyable précision du chenin à son paroxysme des saveurs. Les mots manquent. » - Clos de la Bretonnière 2011
Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013 - 18/20

Accords mets et vins :
Crustacés cuisinés, poissons en sauce, asperges, viandes blanches, feuilletages salés, fromages de chèvre.

Montlouis-sur-Loire Brut Tradition

Vin pétillant élaboré selon la méthode traditionnelle, avec toutefois de petits rendements. La matière première à l’origine de cette cuvée ne diffère donc en rien de celle à l’origine des vins tranquilles, si ce n’est la différence de richesse des moûts.
- Fermentation en barriques
- Pression basse pour une mousse légère et peu envahissante.
- L’ajout de liqueur d’expédition est très limité pour ne pas modifier au-delà du raisonnable le vin de base.

Dégustation:
« Un nez expressif où se mêlent les nuances briochées, fruits à chair blanche, une évocation de pêche, poire avec une touche mirabelle très mûre, un soupçon d’agrumes. Rondeur, douceur et volume...un bel équilibre entre la richesse et la fraîcheur. Une fraîcheur rehaussée par une bulle fine et plaisante...La fin de bouche est longue, dense...»
Georges Pertuiset, Ancien Président de la Sommellerie Française

Accords Mets & Vins :
Il se déguste comme un vin, soit à l’apéritif, soit tout au long d’un repas.

Montlouis-sur-Loire Les Dix Arpents
Vouvray Les Caburoches

Vin élaboré à partir du raisin prélevé lors du premier passage

Sol:
Argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur roche mère calcaire.
Ensemble de parcelles, plateau sud entre Cher et Loire, pour les Dix Arpents et plateau sud face à la Loire pour les Caburoches.

Elevage:
Barriques de 4 à 6 vins. Elevage sur lies fines.
Mise en bouteilles au printemps suivant les vendanges.

Dégustation:
« Infiniment racé, pur et d’une droiture absolue, [...] la meilleure introduction possible au chenin, tout simplement. »
Les Dix Arpents 2011
Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013 - 16/20

Accords Mets & Vins:
Accompagne charcuterie, hors d’oeuvres divers, crustacés, poissons grillés, poissons crus, viandes blanches ainsi que des fromages.

Montlouis-sur-Loire Rémus

Contrairement à l’impression qu’il peut donner, c’est un vin strictement sec et dont le gras en bouche résulte de la conjugaison de plusieurs facteurs :
 - l’âge des vignes (vieilles vignes + de 50 ans)
 - le rendement faible : 30 hecto/ha
 - la maturité (raisins récoltés lors d’un second passage dans les vignes, aux grappes très mûres mais non botrytisées)
 - l’élevage en barriques : 1/4 neuves, 1/4 un vin, 1/4 deux vins et 1/4 trois vins. Elevage d’un an sur lies fines.

Dégustation :
« La tension est exceptionnelle, racée, absolue, [...] Quelle finale, compter les secondes ne sert à rien,  passons aux minutes! »
Rémus 2011
Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013 - 17/20
Potentiel de garde de 8 à 10 ans.

Accords mets et vins :
Crustacés cuisinés, poissons en sauce, asperges, viandes blanches, feuilletages salés, fromages de chèvre.

Montlouis-sur-Loire Rémus Plus

Vin élaboré à partir du raisin prélevé lors du second passage.

Sol:
Argile à Silex, sur roche mère calcaire.
Assemblage de quelques parcelles à la géologie très proche, trop petites pour être identifiées séparément en bordure de Loire.
Vignes de plus de 70 à 80 ans.

Elevage:
Barriques : 1/4 neuves, 1/4 un vin, 1/4 deux vins, 1/4 trois vins.
Elevage 16 à 18 mois : 12 mois en barriques, les mois restants en barriques ou en cuve selon les millésimes.

Accords Mets & Vins:
Vin de gastronomie, ce vin a besoin de crustacés cuisinés, de poissons à la juste cuisson, mais s’accommode également d’un beau plateau de fromages.

Montlouis-sur-Loire Clos Michet

Cuvée Parcellaire
Vin élaboré à partir des raisins prélevés lors du second passage sur les trois parcelles du clos.

Sol:
Sables éoliens filtrants en première côte sur roche mère calcaire.
3 parcelles sur ce clos à la géologie très proche, toutes en haut du coteau.
Deux orientations : sud ouest et plein ouest.

Elevage:
Barriques : 1/4 neuves, 1/4 un vin, 1/4 deux vins et 1/4 trois vins. Elevage d’un an sur lies fines.

Dégustation:
« La race est là, absolue, d’une exceptionnelle tension. Goûté en échantillon, le vin semble une bombe de saveurs. »
Montlouis-sur-Loire Clos Michet 2011
Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013 - 16,5/20

Accords Mets & Vins:
De nombreux accords, poissons et crustacés cuisinés, viandes blanches, fromages.

Vouvray Clos de Venise

Cuvée Parcellaire

Sol:
Argile à silex, sur roche mère calcaire. Magnifique clos d’un hectare, entouré de murs et bordé par des bois au nord et à l’est.
Très belle pente plein sud, vers la Loire.

Elevage:
Barriques 1/4 neuves , 1/4 un vin, 1/4 deux vins, 1/4 trois vins.
Elevage 16 à 18 mois, 12 mois en barriques, les mois restants en barriques ou en cuve selon le millésime.

Dégustation:
« La précision absolue, la longueur, une subtilité d’exception. Rien n’est banal ici : la construction d’une tension acide parfaite, les amers splendides. Bref, un monument au grand chenin. »
Vouvray Clos de Venise 2011
Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2013 - 18,5/20

Accords Mets & Vins:
Vins de gastronomie, très beaux accords avec des crustacés cuisinés, de poissons à la juste cuisson. Demande une grande précision des plats.

NOS APPELLATIONS
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales | Contactez-nous | Newsletter 32, Route de Montlouis - La Taille Loiseau - 37270 SAINT MARTIN LE BEAU
Tél : 02 47 50 87 69 - email : contactez-nous